Confidences à voix haute spécial duo ! #2

Confidences à voix haute spécial duo ! #2

Confidences à voix haute #2

Spécial duo ! 

A toute suite pour la suite.

Confidences à voix haute donne la parole aux habitants et aux spectateurs et spectatrices de l’Opéra déconfiné. Nos deux supers-stagiaires viennent à votre rencontre, en bas de chez vous pour recueillir vos témoignages et anecdotes sur vos quartiers ! Rendez-vous chaque lundi pendant les concerts et chaque mercredi dans vos boîtes mail et sur notre site !

 

Henri et Conception BEISSON

Comment allez-vous ?  Très bien.

Où habitez-vous ?  A Beisson, depuis 1961.

Avez-vous un secret dans le quartier que vous partageriez avec nous ? 

Henri : Ma mère était pianiste d’opéra et mon père était machiniste, il passait des films. J’ai une sœur pianiste, deux autres qui étaient danseuses, moi j’étais cuisinier, un frère qui jouait de la clarinette, un autre du violon. Vous venez d’une famille qui aimait beaucoup l’art ! Oui ça c’est sûr. Plus tard à Beisson, j’étais gardien des jardins, des enfants et des mamans, mais aussi au Pavillon Vendôme et au parc Saint Mitre. Et un jour j’ai même attrapé quatre bonhommes qui essayaient d’attaquer une petite ! 

C’est la première fois que vous venez écouter L’Opéra déconfiné ? On venait déjà l’année dernière, on allait aussi à la bibliothèque à Saint Eutrope. L’opéra nous plait beaucoup. On chante aussi tous les deux dans une chorale à l’église. 

Votre rêve le plus fou ? Conception : Je ne rêve pas, j’aime ma famille, les gens qui sont braves.

Votre passion ? Conception : Je fais de tout, je me distrais et je lis beaucoup. Henri : Moi c’est le dessin et la peinture à l’huile.

Comment vous êtes- vous rencontrés ? Conception : J’ai rencontré mon mari à Aix en Provence. Je vendais des pizzas et des gâteaux et il est venu me voir à la boutique. Henri : Moi j’étais gourmand, je venais la voir quand j’étais en permission. C’était en 1957.

Un artiste préféré ?  Henri : Bourvil, Fernandel et Pagnol, surtout Marius

 

Heike et Fatnea, ENCAGNANE

Comment allez-vous ? Heike : Super ! Ça nous a beaucoup plu. Je trouve ça très original! Fatnea : Très bien merci, on a beaucoup aimé !

Comment avez vous connu l’Opéra Déconfiné ? Fatnea : J’ai eu l’information par les centres sociaux, La Provence et le Château de l’Horloge. Avec mon amie Marie L., qui s’occupe des sorties de quartiers pour les familles, on en a entendu parlé par Cultures du Cœur. L’année dernière je n’avais pas pu venir, mais aujourd’hui je voulais vraiment venir écouter avec mon amie.  Heike: Je l’ai appris de Fatnea.

Où habitez-vous ?  Heike : Moi quartier Pigonnet. / Fatnea : Et moi au Jas.

C’est la première fois que vous venez écouter L’Opéra déconfiné ? Qu’est ce que ça vous fait ? Fatnea : J’ai eu des frissons tout le long, j’étais bien contente d’avoir mon pull ! Oui des frissons, tellement de belles voix. Une des chanteuses m’a donné l’impression d’entendre Maria Callas. Heike : Moi aussi, des frissons ! 

Votre rêve le plus fou ? Fatnea : Faire de l’humanitaire un peu partout et voyager en même temps. Aller dans des endroits pour voir des gens et les aider également. Heike : Faire le chemin de St Jacques de Compostelle et de l’humanitaire également.

Votre rêve le plus fou ? Fatnea : Faire de l’humanitaire un peu partout et voyager en même temps. Aller dans des endroits pour voir des gens et les aider également. Heike : Faire le chemin de St Jacques de Compostelle et de l’humanitaire également

Votre passion ? Fatnea : Toujours découvrir des nouvelles choses, lire, comme je le dis souvent, “voyager dans mon livre”. Heike : Ma passion, c’est mon travail, je fais de l’archéologie.

Qui aimeriez voir en concert ici et maintenant ? Heike : Coldplay, U2, ou encore Céline Dion.

 

Fanny St-Eutrope

Comment allez-vous ? Bien merci

Où habitez-vous ?  J’habite un petit peu plus haut dans le quartier. On est ici depuis septembre. J’aime beaucoup le quartier !

C’est la première fois que vous venez écouter L’Opéra déconfiné ?  Oui c’était la première  fois, c’est très sympa, ça ne doit pas être évident pour les chanteurs dans cet environnement, mais c’est sympa !

Votre rêve le plus fou ? Actuellement  je n’en ai pas spécialement, mais ça viendra !

Votre passion ? Voyager !